Blow up a factory?

>> Wednesday, July 15, 2009

I don’t know what to say…


French Union: Pay Us, Or We'll Blow Up the Plant
By Carol Matlack, BusinessWeek


“Now, unions at a bankrupt auto-parts factory are threatening to blow the place up unless its two principal customers, Renault and PSA Peugeot Citroën, fork over some $14 million in severance payments to workers.”


Full Story


Déterminés, les New Fabris réitèrent leurs menaces
LeMonde.fr


"Les salariés de l'usine en liquidation New Fabris à Châtellerault (Vienne) n'entendent pas céder. Ils ont répété, lundi 13 juillet, qu'ils étaient "capables" de faire sauter l'établissement s'ils n'obtenaient pas une prime de licenciement de 30 000 euros, qu'ils réclament à PSA et Renault, anciens clients du site, et à Bercy. "Est-ce qu'on est capables de faire sauter l'usine ? oui, on en est capables", a affirmé lundi Guy Eyermann, délégué CGT et secrétaire du CE, lors d'une assemblée générale réunissant une centaine de salariés dans l'usine occupée depuis plusieurs semaines."

Full Story

0 comments:

Post a Comment

  © Blogger template Simple n' Sweet by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP